Le carnet photo de chez Saal Digital

Carnet photo de saal digital

Cela fait maintenant 1 an que je suis rentrée de l'étranger, 1 an que j'ai environ 3000 photos entassées dans un disque dur et que je ne ressors qu'à l'occasion des #BattlePhoto et de l'écriture des articles. J'avais envie depuis un petit moment de les mettre en valeur et de leur donner un support physique. Saal Digital que j'avais vu au salon de la photo m'a donné cette opportunité.

Résultat de recherche d'images pour "saal digital"

Dans cet article sponsorisé, j'ai bénéficié d'un bon de réduction de 20e de la part de Saal Digital pour tester leur carnet photo. Ils ont depuis augmenté leur offres à 30e pour tester les livres photos. Le lien pour candidater est ici. Mon avis reste cependant le plus objectif possible.

Première étape: la conception du carnet

Il faut avant toute chose télécharger le logiciel de conception de saal digital. Plutôt bien conçu, il permet de choisir les photos et de les disposer page par page. Si jamais vous êtes inspirés et avez une bonne idée de ce que vous voulez faire, le logiciel se comporte de la même façon qu' In Design d'Adobe. Si jamais vous ne savez pas trop comment faire, il y a des dispositions toutes prêtes.

Le logiciel de conception de saal digital

Petit conseil: pensez à faire une sélection des photos que vous souhaitez mettre avant. Pour avoir une idée de la façon de les trier et du nombre de pages.

Le prix de départ dépend du type d'impression choisie, du format et du nombre de pages.

Deuxième partie: L'impression, l'envoi et la réception

Une fois votre commande confirmée par mail, l'impression est rapide: en 48 heures maximum, votre carnet est prêt à être envoyé. L'acheminement jusqu'en France est un peu plus long depuis les entrepôts allemands de la marque. J'ai reçu le mien en une grosse semaine après le mail d'envoi de la commande. Le délai a sûrement été influencé par le début de la grève à ce moment là.

Troisième partie: le déballage

On passe à la meilleure partie ! Mon carnet a été livré dans un beau carton, minimaliste au contraire d'autre marque (coucou amazon !). Le rendu des couleurs est précis et lumineux. Même les photos de nuits ou du crépuscule de Laponie rendent bien, j'en suis vraiment satisfaite. La reliure en spires est pratique pour manipuler le carnet, sans l'abîmer. Toutefois, en cas de panorama sur une double page, il faudra tester d'autres modèles de carnets ou livres photos, celui-ci ne le proposant pas (ou je ne l'ai pas trouvé !).

Carnet photo de chez Saal Digital

Carnet photo de Saal Digital

Conclusion

En conclusion, ce carnet est bien fait et bien fini. Avec la réduction de 20euros, j'ai déboursé 11euros (frais de port compris) pour ce carnet de 36 pages. Le plaisir de pouvoir se replonger dans les photos de cette période est inégalable. Je pense le refaire pour les voyages à venir, ainsi que pour des cadeaux familiaux.Il existe d'autres marques d'impression. Les tarifs sont assez comparables et le résultat sûrement aussi bon. Saal Digital avait l'avantage de proposer un tarif attractif à ce moment de la commande et n'avait que de bons échos chez d'autres blogueurs.

Le plus gros projet restera de trier et d'agencer les photos du Japon (plus de 2000 photos avec les deux voyages confondus) et de sélectionner quelques clichés pour les imprimer en plus grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *