Le marché de l’estacade à Grenoble – #EnFranceAussi

Marché de l'estacade

Le thème du collectif #EnFranceAussi du mois d'Avril est Gourmandises. Initié par Pierre du blog Mon Grand-Est, il est ouvert à un large spectre d'interprétation. De mon point de vue, le début de chaque instant gourmandise se trouve bien souvent au marché. Que ce soit pour trouver tous les ingrédients de la recette de Mamie ou pour acheter LA viennoiserie qui me fait si envie à la boulangerie bio. J'ai grandi dans une famille qui respectait la tradition du marché le dimanche. J'ai donc retrouvé cette habitude en m'installant à Grenoble, ma ville d'adoption. Je vous emmène donc découvrir le marché de l'Estacade.

Aucun texte alternatif disponible.

Comme presque chaque mois, un concours est organisé par le collectif #EnFranceAussi. Un lecteur et un blogueur seront récompensés chacun par un guide Gallimard "L'encyclopédie du Voyage Lyon-Rhône". Pour participer, les lecteurs doivent laisser un commentaire sous un article dans le thème Gourmandises, participant au collectif #EnFranceAussi ET le signaler en commentaire sur le post adéquate de la page facebook #EnFranceAussi, en mentionnant le blog en question.

Dimanche matin, 10h. C'est l'heure de la sortie hebdomadaire en direction du marché. Direction le pont Nicolas Chorier. Sous les arcades de la voie ferrée se trouve le marché de l'estacade qui rassemble essentiellement des producteurs locaux et quelques revendeurs.

Lorsqu'on approche des voies ferrées, difficile de se dire que sous ses arcades, se trouvent un marché super sympa. Pour tout dire, le tout rend même glauque de loin. Pourtant, et c'est ce que l'on ne voit pas de l'extérieur, chaque pan de mur disponible est décoré par des fresques de street art.

Du côté des producteurs, on trouve de tout. Des maraîchers des vallées environnantes, des apiculteurs, un marchand de pâte fraiches et de spécialités italiennes, un traiteur chinois, plusieurs boulangeries, plusieurs fromagers. Tous sont issus de l'agriculture locale, parfois biologiques.

Marché de l'estacade

Le fournil Savoyard

Je voulais vous parler d'une boulangerie en particulier. Le fournil Savoyard est une boulangerie utilisant uniquement de la matière première (farines,...) biologique, issue des agriculteurs du coin. Ils proposent des pains originaux, avec des céréales très variées: le pain aux 10 céréales, le pain campagnards, pain au seigle, ... Ainsi, et c'est là que ça devient le plus intéressant pour moi, des viennoiserie et des spécialités du coin extrêmement bonnes ! Ainsi, ils vendent des viennoises au chocolat très gourmandes tout comme des saint-genix et des brioches qui ont l'air très appétissantes. Ils sont sur les marchés de savoie et d'isère un peu toute la semaine.

Voilà pour l'article mensuel #EnFranceAussi. Je vous invite à visiter la page facebook du collectif pour découvrir les autres spécialités et gourmandises de nos régions. Et vous quelle est votre gourmandise absolue ? Ou votre marché habituel ?

13 Replies to “Le marché de l’estacade à Grenoble – #EnFranceAussi”

  1. Merci pour cet article ! Résidant depuis peu tout à côté (en Savoie), je vais partir à la recherche des Saint-Genix. Et quand je passerai à Grenoble d’ici l’été, je retiens l’adresse du Fournil Savoyard 🙂

    1. Ils ont une boutique à Annecy et font la tournée des marchés le reste de la semaine. Ils passent sûrement près de chez vous, j’ai les marchés qu’ils font les jours de la semaine si ça vous intéresse (c’est sur les sachets qu’ils donnent).

  2. Je n’ai pas du tout pensé aux marchés pour ce thème, mais c’est une bonne idée ! Je suis allée quelques fois à ce marché parce que j’avais entendu dire qu’il y avait du bio, mais c’est difficile à trouvé car plutôt mal étiquette, ce qui est dommage.
    Faudrait que je goute les produits de cette boulangerie, ils me mettent l’eau à la bouche !!

    1. Haha,
      Pour cette boulangerie, difficile de louper le fait qu’ils soient bio, c’est indiqué partout. Pour le reste des producteurs, c’est vrai que c’est différent à chaque cas. Mais ils sont souvent assez ouverts à la discussion sur leurs méthodes de culture.
      Oh oui, la viennoise au chocolat est à tomber, vraiment :p

  3. Quelle chouette idée de parler des marchés. C’est vrai qu’avec leurs couleurs, leurs odeurs ce sont de véritables repères à gourmands (et gourmets). Et en plus, on a une visite street art.
    Super. Merci pour ton bel article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *