Staying at Tamara’s – George Ezra (2018)

Staying at Tamara's album of George Ezra

George Ezra est de retour sur scène et dans les bacs avec un nouvel album. 4 ans après le succès de Wanted on Voyage dont le single Budapest a fait le tour de toutes les radios en 2014, on a découvert vendredi dernier Staying at Tamara's. Une vraie pépite.

Wanted on Voyage était sorti en juin 2014. Album de l'été, George Ezra avait proposé au monde de la musique et à tout juste 21 ans un premier album accrocheur, léger, joyeux sans être superficiel. Une vrai tour de force. Il avait fini l'année à la 3ème place des albums les plus vendus en Angleterre, aux côtés de Ed Sheeran et Sam Smith. Rien que ça. Alors, forcément, la curiosité était très présente au moment de cette première écoute de Staying at Tamara's, vendredi dernier.

Autant briser le suspens tout de suite. Dès la première écoute, on se retrouve plongé dans l'univers de George Ezra avec grand plaisir. Sa voix profonde, ses airs pop-jazzy, la guitare flamboyante, tout est là. Et jusqu'à la fin du disque on est transporté: les titres s'enchaînent, sans temps faible, avec une cohérence et une harmonie sans faille.

L'album s'ouvre sur Pretty Shining People, un belle chanson qui donne une folle envie de parcourir le monde entre potes. Après tout, "We're alright together" ! Autant vous prévenir tout de suite, toute la première partie de l'album est sur le même ton. Du titre d'ouverture à Don't Matter now, Get Away, Shotgun et Paradise, les titres sont légers et positifs. A coups de refrain accompagnés de chœurs, de rythmes syncopés, de guitares dynamiques, de basses joyeuses et de batteries jazzy, il devient de plus en plus difficile de résister à l'envie de danser. D'ailleurs Paradise était le premier single promotionnel de l'album et est l'un des meilleurs titres .

Dans la deuxième partie du disque, l'atmosphère est plus calme. All my Love, Sugarcoat, Hold My Girl sont plus romantiques, plus mélancoliques. Cette dernière chanson est d'ailleurs une belle ballade, qui petit à petit monte en intensité et en émotion.

Saviour est également un titre important et marquant de Staying at Tamara's. Seul featuring de l'opus, les membres du groupe First Aid Kit sont venus donner un coup de main pour le chant de cette chanson. Les harmonies vocales sont exceptionnelles et mettent joliment en valeur la mélancolie qui s'en dégage.

L'album se clôture sur deux ballades Only a Human et The beautiful Dream. Délicates, simples, et envoûtantes, elles permettent de terminer l'écoute en beauté.

Finalement, on se demande aussi si l'on a pas rêvé nous aussi, lors de ce voyage musical dans les mondes de George Ezra. Un voyage de 40 minutes, parfois joyeux, parfois mélancolique et doux, jamais ennuyeux. L'album est une belle pépite et restera sûrement dans les tops de l'année 2018.

En attendant, je vous propose de se retrouver le 13 avril prochain au Trianon à Paris pour écouter Staying at Tamara's et les classiques de Wanted on Voyage en live !

 

One Reply to “Staying at Tamara’s – George Ezra (2018)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *